23

Sep
Ensemble conjuguons nos forces, expériences, connaissance et énergie pour que vive le volontariat et la solidarité Internationale pour un développement durable 31/07/2018 - Camps chantiers de construction/animation sociales avec les enfants (Automne/hiver) 2018 au Togo Lire la suite ... 31/07/2018 - Camps chantiers de construction/animation sociales avec les enfants (Automne/hiver) 2018 au Togo Lire la suite ... 13/06/2018 - Chantier humanitaire & volontariat en Afrique 2018-2019 avec JVSI Lire la suite ... 09/06/2018 - Chantier humanitaire de volontariat/Actions solidaires en Afrique 2018-2019 Lire la suite ... 07/06/2018 - Missions/stages/camps chantiers humanitaires printemps/été/automne 2018 en Afrique avec JVSI Lire la suite ...

Parrainage des enfants démunis

Le Togo est l’un des pays les plus pauvres de l’Afrique de l’ouest, caractérisé par une instabilité sociopolitique qui ne cesse d’affaiblir l’essor économique du pays, entraînant au niveau du gouvernement un faible fonctionnement des structures réelles de protections et de promotions des droits de l’enfant, une défaillance du système social de solidarité traditionnelle, une ruine de familles par les IST/VIH/SIDA. A ces problèmes précités, s’ajoutent ceux liés particulièrement aux enfants. Ils sont souvent délaissés, abandonnés voir rejetés par leurs parents à cause de l’extrême pauvreté dans laquelle vivent ces derniers.

Ces enfants sont en majorité absents à l’école, présents dans les rues, dans les places publiques, dans les marchés et même sur les dépotoirs de la ville. Ils sont confrontés quotidiennement à d’énormes problèmes : de viol, de vol, de logement, d’alimentation, d’éducation et d’accès aux soins de santé primaire.

Pour ces raisons ils sont obligés de se lancer sur le marché du travail où ils se font exploités dans de petits travaux de porte faits, de cireurs de chaussures, nettoyeur et gardiens de voitures et motos, des vendeurs d’eau glacée et de jus de fruits. D’autres se livrent à l’alcool, aux tabacs et à la prostitution s’exposant ainsi aux dangers comme les IST/VIH/SIDA et à des grossesses non désirées dont la paternité est souvent difficile à déterminer. Ce projet de parrainage des enfants sur une durée de trois (03) ans vient à point nommé pour améliorer les conditions de vie de ces derniers, pour leur créer un cadre de vie favorable, et pour répondre aux règlements de la charte des Nations Unis sur le droit des enfants.Ainsi, l’Association JVSI a pris l’initiative de prendre en charge des enfants afin d’alléger les charges des parents et de promouvoir la réinsertion familiale.

Notre développement s’inscrit donc dans la durée. Le parrainage contrairement aux dons ponctuels est un engagement à long terme qui permet d’atteindre ses objectifs. Les parents d’élèves, les enseignants et autorités éducatives sont associés avec nous à la conduite du projet dès le démarrage des activités. La prise en charge progressive par les différents acteurs se développe jusqu’à l’autonomie qui signe notre dégagement. Nous sommes garant de la sérénité des actions et de l’information régulière des parrains et marraines. Un engagement moral et financier qui s’inscrit dans la durée en faveur d’un enfant, d’un groupe ou du projet. NB : Nos parrainages ne s’inscrivent pas uniquement dans le cadre scolaire mais s’étendent également pour des enfants désireux d’avoir des formations ou apprentissages dans les domaines tels que la couture, la maçonnerie, la menuiserie (bois, aluminium), la coiffure, la tresse, les coiffeurs, staffeurs faux plafond bâtiment, le ferraillage, mécanique auto, et bien d’autres selon le choix de l’enfant.

Parrainer, un acte fort !

Parce que l’éducation s’envisage sur le long terme, le parrainage s’inscrit dans la durée pour être efficace. Il donne ainsi du sens à notre soutien. En devenant parrain ou marraine, vous allez financièrement accompagner des enfants sur le chemin de l’école. Grâce à vous, ils apprendront à lire, à écrire, à compter, à s’exprimer ; et pourront même se faire former dans le métier de leur choix. Ils apprendront également à maîtriser leur environnement (gestion de l’eau, plantation d’arbres, règles d’hygiène et de santé). Vous allez ainsi leur permettre de devenir des adultes capables de participer au développement de leur village, nation et de leur communauté et donc la relève de demain.

Votre action rempli un rôle évident dont les principaux effets sont sociaux et financier :

  • Une amélioration des conditions de vies de ces enfants,
  • Une diminution de la délinquance et des coûts qu’elles engagent,
  • Un engagement et une responsabilité des relations Parents – enfants qui conduira à terme à une réduction du nombre de prise en charge d’enfant dont les parents ne peuvent assurer l’éducation (notamment les enfants de la rue),
  • Le développement d’une solidarité nouvelle.

Vous pouvez soutenir l’ensemble de la scolarisation d’un enfant ou seulement ces dernières années (là où les taux d’abandons sont les plus importants)
Parrainer un enfant au collège, c’est une action solidaire, la durée de ce cycle est de quatre ans. Vous pouvez contribuer par des subventions minimum de 50 euro (cela couvre la scolarité d’une année plus les fournitures scolaires) pour le parrainage scolaire d’un enfant ou 100 euro pour parrainage d’un enfant en apprentissage, chaque membre bienfaiteur sera tenu régulièrement au courant de l’évolution de l’enfant qu’il/elle parraine. De plus, un bilan plus complet accompagné d’un rapport financier est envoyé chaque année. Tous dons spontanés ou toutes activités pouvant générer des apports financiers, même s’ils sont épisodiques seront les biens venus. JVSI organise spécialement le parrainage des enfants pour l’apprentissage puisque dans les villages où nous menons nos actions, il y à des enfants de rues et orphelins ayant des âges avancés pour qui la scolarisation n’est pas la meilleure option. (Par exemple des enfants ayant 17 ou 18 ans révolu ne peuvent plus faire la classe de CP1 ; il est alors juidicieux dans ce cas de les faire suivre une formation leur permettant de créer plus tard tard leur propre atelier ou entreprise).